• fr
  • en
  • de
  • es

Le métier de formateur ne sera plus jamais le même

L'accélération des échanges, l'émiettement du temps, la multiplication des contenus et des sources d'information modifient en profondeur le paysage de l'apprenant, mais aussi celui du formateur qui doit prendre en compte les nouveaux usages. Il s'agit pour lui notamment de palier la perte d'attention et d'intégrer la robotisation éducative avec ses auxiliaires d'apprentissages que sont Google, YouTube, les encyclopédies et les réseaux sociaux.

Dans son dossier "Le métier de formateur ne sera jamais plus comme avant", Thot Cursus note que le formateur devait jusqu'alors délivrer un savoir et qu'il lui faut désormais aider l'apprenant à le construire. Ils deviennent des "personnes ressources" au service de "personnes projets", les collaborateurs en formation.

Lire le dossier